La double compétence : pédagogie et pratique hospitalière
Association Nationale
des Centres d'Enseignement
des Soins d'Urgence
Les formations 
 En pédagogie
 Aux situations d'urgence
 Aux situations d'exception
 Proposer une formation
Notre partenaire
Contacter la MACSF
Assistance juridique
cliquez ici


Personnel-de-sante
Carte des CESU
Cliquez sur la carte
pour voir les  CESU de France

Carte des Cesu de France
Suivez-nous
Suivez-nous sur

Facebook  Twitter
Nos valeurs
Les valeurs de l'Ancesu

La compétence

La double compétence, pédagogique et pratique hospitalière des professionnels de santé exerçant dans les CESU, fait la force et la légitimité de nos structures.

La mise en œuvre d’une stratégie pédagogique favorisant le transfert des compétences professionnelles est une préoccupation constante.


L’exigence

Pour maintenir nos compétences d’enseignant et de soignant, nous sommes exigeants vis-à-vis de nos propres pratiques.

La maîtrise du contenu scientifique en soins d’urgence, fonction des compétences professionnelles, est un préalable à toute action pédagogique dans le cadre des CESU.

Une adaptation des modes d’enseignement aux données les plus récentes des sciences de l’éducation est nécessaire. Ainsi, dans le domaine médical et pédagogique, l’actualisation constante des savoirs est indispensable et impose une curiosité scientifique.

C’est pour répondre en partie à cette nécessité que l’ANCESU met un site internet à disposition de ses membres avec des ressources actualisées.
Enfin, la participation active à l’évaluation des pratiques professionnelles dans nos deux domaines de compétence est fondamentale.


L’adaptabilité

La pratique en urgence est une pratique d’adaptation, notre conception pédagogique l’est tout autant :

Ajuster le contenu des enseignements en fonction des besoins de formation exprimés et évalués, des référentiels de compétences des publics concernés, des situations d’urgence les plus fréquemment rencontrées, des ressources à disposition sur le terrain.

 Se conformer aux différents environnements professionnels en se déplaçant dans les services hospitaliers publics et privés pour contextualiser les formations.

Faire appel à des partenaires d’autres disciplines en santé ou d’autres milieux professionnels pour profiter de leur expertise et la faire partager.

Adapter les conducteurs et les techniques pédagogiques aux connaissances antérieures des participants, à la progression du groupe et (au mieux) de chaque individu.

C’est dans cet esprit que l’ANCESU met à disposition des pistes de réflexion pédagogiques et se refuse à modéliser les formations.


L’engagement

L’ANCESU s’engage à répondre aux priorités nationales de santé publique en développant activement les formations adaptées.
Pour exemple, sur demande du ministère de la santé lors de la pandémie grippale en 2009, l’ANCESU a prouvé ses capacités de réactivité en proposant des modules de formation pour les personnels renforçant la régulation médicale et l’ensemble des personnels hospitaliers.

L’association s’inscrit dans un processus d’évaluation des formations et de leur impact en santé.

Les stratégies pédagogiques proposées tiennent impérativement compte de la « réalité » de chaque participant avec sa perception personnelle, ses représentations et ses connaissances antérieures.



L’humanisme
L’ANCESU se reconnaît dans les définitions de l’humanisme parmi lesquelles : « l'humanisme est une philosophie qui se donne pour fin l'épanouissement de l'homme » (Dictionnaire
Larousse). L’empathie, le respect, l’écoute, entre autres qualités pédagogiques préconisées par le courant humaniste, correspondent aux valeurs de l’ANCESU.

« Il ne peut y avoir de véritable apprentissage que dans la mesure où l’élève travaille sur des problèmes qui lui sont réels; cet apprentissage ne peut être facilité que dans la mesure où l’enseignant est authentique et sincère » (CarlRogers,"Significant Learning in Therapy and in Education.” Educational Leadership, 1959,16: 232–42.).


 Accueil   Qui sommes nous   Conditions d'inscription   Contact