La double compétence : pédagogie et pratique hospitalière
Association Nationale
des Centres d'Enseignement
des Soins d'Urgence
Les formations 
 En pédagogie
 Aux situations d'urgence
 Aux situations d'exception
 Proposer une formation
Notre partenaire
Contacter la MACSF
Assistance juridique
cliquez ici


Personnel-de-sante
Vos rendez-vous
Découvrez la liste
des événements nationaux
et internationaux


cliquez ici
 
Carte des CESU
Cliquez sur la carte
pour voir les  CESU de France

Carte des Cesu de France
Suivez-nous
Suivez-nous sur

Facebook  Twitter
colloque 2013

Type de ressource : Congrès et Colloques
FGSU : pour aller au-delà des premiers degrés de la taxonomie de BLOOM
FGSU : pour aller au-delà des premiers degrés de la taxonomie de BLOOM
FGSU : pour aller au-delà des premiers degrés de la taxonomie de BLOOM - Visuel 02 FGSU : pour aller au-delà des premiers degrés de la taxonomie de BLOOM - Visuel 03
Télécharger le documentDocument à télécharger
Cliquez ici pour voir le document PDF
Descriptif
INTRODUCTION :
Pour traiter le programme de GSU, chaque CESU a développé une ingénierie de formation cohérente autour du paradigme socio-constructiviste.

Ces programmes de formation sont articulés autour du triptyque « contextualiser, décontextualiser, recontextualisé ».

L’implication des adultes dans leur apprentissage est corrélée à la sollicitation de leurs habiletés intellectuelles.

Afin d’observer nos programmes de formations en GSU, nous avons choisi d’utiliser la taxonomie de Bloom pour déterminer quelles habiletés étaient utilisées.


MATERIELS ET METHODES :
Nous avons demandé onze conducteurs pédagogiques de GSU 2, de onze organismes différents et nous avons catégorisé selon la taxonomie de Bloom révisée (Anderson et Krathwohl, 2001) les différentes activités pédagogiques réalisées.


RESULTATS :
Si les trois premiers niveaux sont constamment présents dans ces programmes, les trois suivants sont irrégulièrement représentés et parfois totalement absent.

Ainsi, « se rappeler », « comprendre », « appliquer », se retrouve dans les onze conducteurs, « analyser » n’est présent que dans cinq programme et « évaluer » dans 5 également, ces deux niveaux sont présents ensemble dans deux programmes. En revanche « créer » est constamment absent des onze conducteurs pédagogiques.


DISCUSSION :
Le sixième niveau de la taxonomie de Bloom révisée requiert que l’apprenant produise une des deux choses suivantes : une idée nouvelle ou originale d’un processus ou d’une solution basée sur un regroupement des éléments du problème analysé, ou la planification en vue de la conception d’une solution, plan synthétisant les éléments les plus significatifs et les options possibles.

Cette dimension de la taxonomie pourrait être intégré à nos formations si nous poussions la recontextualisation jusqu’à l’élaboration de projets d’action détaillés à mettre en oeuvre à propos d’une des problématique de la FGSU, de retour dans le contexte professionnel personnel.


CONCLUSION :
Concevoir nos didactiques en intégrant les six niveaux de la taxonomie de Bloom révisée semble donc possible.

Il nous reste à chercher si cette intégration présente un réel intérêt pour les apprentissages recherchés par nos publics de formation.

Au regard de l’intérêt que soulève cette taxonomie depuis 50 ans, il semble licite de s’engager dans cette voie de recherche.


Auteur : P. POLES, G. GHENO.
Organisme de rattachement :
CESU 74
Courriel de l'auteur principal :
poles.pierre@neuf.fr

Date : 13/12/2013
Lien vers la ressource
Lien vers le siteCliquez ici pour accéder au site
Vidéo


 Conditions d'inscription   Mentions légales   Contact