La double compétence : pédagogie et pratique hospitalière
Association Nationale
des Centres d'Enseignement
des Soins d'Urgence
Les formations 
 En pédagogie
 Aux situations d'urgence
 Aux situations d'exception
 Proposer une formation
Notre partenaire
Contacter la MACSF
Assistance juridique
cliquez ici


Personnel-de-sante
Vos rendez-vous
Découvrez la liste
des événements nationaux
et internationaux


cliquez ici
 
Carte des CESU
Cliquez sur la carte
pour voir les  CESU de France

Carte des Cesu de France
Suivez-nous
Suivez-nous sur

Facebook  Twitter
Jeudi 12 décembre 2013 - Colloque ANCESU 2013 Amiens
<< Revenir au mercredi 11 décembre 2013 Passer directement à la journée du vendredi 13 décembre 2013 >>
<< Revoir la présentation des experts


9h00 ATELIERS ET COMMUNICATIONS

ATELIERS

B 1: Quelle est la place du non verbal dans l'enseignement ?
A. Marcelli et S. Deleule


B 8 : Salon des bonnes idées et de l'innovation
C. Ferracci


B 9: Tutorat, principes et applications : quelle implication des CESU ?
C. Marchand, B. Jamault et N. Soupizon


B 10 : Comment concevoir et utiliser un « patient simulé » ?
C. Bertrand, L. Boidron et J. Couvreur


B 11 : Quelle est la place d'une éducation thérapeutique en situation d'urgence ?
R. Gagnayre et N. Assez


B 12 : Comment conduire le débriefing d'une simulation ?
M. Jaff relot et C. Amsallem


B 12 bis : Comment conduire le débriefing d'une simulation ?
Th sécheresse, J. Dumas et Y. Thomas


B 13 : Les principes d'une gouvernance : quelles sont les applications dans un CESU ?
JF. Denef et P. Chesneau

COMMUNICATIONS

SESSION 1 Auditorium Jules Verne
COMMUNICATIONS

Comment la formation influence-t-elle le sentiment d'efficacité personnelle ?
Brunstein V., Triby E.l, Pelaccia T.



Evaluation du transfert de compétences pédagogiques à des formateurs relais citoyens déficients visuels en gestes d'urgence.
Espesson C., Durand O., Frachon C., Marrone G., Reymondon C.



Conception de la formation d'infirmier urgentiste.
Philippot G.




Quelle place pour le métronome ?
Pierron A-I, Muller C., Leick F., Poutot F., Deck N. Aussedat M. , Braun F.



Impact d'une formation AFGSU 1 adaptée aux ARM sur les modifications de leur comportement face à la prise en charge d'un Arrêt cardiaque au Centre 15.
Samsel A., Pierron A-I., Greingor J-l, Muller Ch. Aussedat M., Braun F.



La préparation et l'injection des médicaments par les ambulanciers dans les SMUR : une pratique illégale mais courante.
Stiker F., Walter C., Maurial L., Domptail Ch.

COMMUNICATION D'EXPERT

Place des CESU dans Le Développement Professionnel Continu (DPC).
Bernard Nemitz, CHU Amiens



SESSION 2 Amphithéâtre La Boisselle

COMMUNICATIONS


Evaluation de l'influence du vécu et d'une formation sur la rétention des connaissances relatives à un arrêt cardiaque en milieu hospitalier.
AmmiratiCh., Amsallem C., Gignon M., Mercieca J-M.



Les futurs médecins urgentistes connaissent-ils les compétences des personnels avec lesquels ils prendront en charge une situation d'urgence ?
AmmiratiCh.,Quemener C., Amsallem C., Jamault B., Leman C.



Evaluation et évolution du stress d'internes au cours de séances répétées de simulation.
Damm C., Gouin A., Cartier S., Borel M., Vilette-Baron K.



Débriefing d'une situation de simulation d'arrêt cardio-respiratoire en milieu professionnel.
Lepine A.



Télémacc : Etude prospective randomisée. Etude de 3 stratégies d'assistance téléphonique à la réalisation d'un massage cardiaque continu.
Lion F., Teule L., Adam C., Arrateig V. , Damm C.



Algèbre : L'émotion ajoute ou soustrait à la cognition.
Poles P., Gheno G., Chanel L.



COMMUNICATION D'EXPERT
Place de l'évaluation des pratiques professionnelles en pédagogie dans les CESU.
Christine Ammirati, CHU Amiens


10h45 MOMENT D'ECHANGES
11h30 REGARDS CROISES Auditorium Jules Verne


Jeu et apprentissage

Place du jeu dans l'apprentissage de l'adulte.
Jacques Tardif



Le jeu sérieux en santé
Antoine Tesniere, MCU-PH Directeur scientifique iLUMENS (Laboratoire Universitaire Médical d‘Enseignement basé sur les technologies Numériques et de Simulation) - Paris Descartes

13h00 LA PICARDIE DANS VOTRE ASSIETTE
14h15 ATELIERS ET COMMUNICATIONS

ATELIERS

C5 : Comment questionner autrement grâce à l'entretien d'explicitation ?
A. Bourget et V. Brunstein

C8 : Salon des bonnes idées et de l'innovation.
J. Couvreur

C12 : Comment conduire le débriefing d'une simulation ?
M. Jaff relot et C. Quemener

C 13 : Les principes d'une gouvernance : Quelles sont les applications dans un CESU ?
JF. Denef, B. Nemitz et P. Chesneau

C 14 : Comment faire bon usage du jeu sérieux en apprentissage ?
A. Tesniere, M. Gignon et G. Roussel

C 15 : Quelle est la place du jeu dans une formation ?
J. Tardif et G. Gheno

C 16 : Comment utiliser les cartes conceptuelles avec pertinence ?
C. Marchand et V. Hervé

C 17 : Etre secrétaire dans un CESU
G. Caudroy, C. Tardieu et G. Tanguy

COMMUNICATIONS

SESSION 1 Auditorium Jules Verne
COMMUNICATION

Et si les outils de simulation devenaient outils de rééducation pour les professionnels de santé ?
A propos d'un cas.

Amsallem Carole, AmmiratiC., JM. Mercieca



Violence, Simulation en Santé
Caumon L., Mercier.



Conditions et vécu du conflit sociocognitif au sein d'un atelier café-discussion pour des formateurs en gestes et soins d'urgence.
Durand O., Espesson C., Frachon C., Marrone G., Reymondon C.



Quand et comment les médecins urgentistes posent-ils des diagnostics ?
Pelaccia T., Tardif J., Triby E., Ammiratich., Bertrand C., Dory V., Charlin B.



L'imagerie mentale pour la rétention des gestes d'urgence.
Rollet O., Quinton A.



Les étudiants assis au fond d'une salle de cours sont-ils moins motivés que les autres?
Uffler S., Pelaccia T., Bartier J-C.




COMMUNICATION D'EXPERT

Tenir compte du raisonnement en soins d'urgence dans l'élaboration d'un conducteur pédagogique.

Thierry Pelaccia, CHU Strasbourg





SESSION 2 Amphithéâtre La Boisselle
COMMUNICATIONS

Une approche multiculturelle de l'apprentissage des gestes et soins d'urgences.
Blais C., Mange S., Andolina G. , Poles P., Gheno G.



Formateur GSU des CESU.
Burnichon J.



Etudes des spécificités du Centre d'Enseignement des Soins d'Urgences de Meknès. Le 1er CESU fonctionnel du MAROC.
Dahbi N.



Réactivation des gestes en soins d'urgences pour les étudiants en soins infirmiers lors du semestre 6.
Deleule Lanneau S., Donzelot E., Laheurte Pernot L., Helias S., Lamour A., Doizelet E.



Jeu de rôles et Playmobil.
Gachet F., Vardon l., Beltoise F., Delacroix de la vallette A ., Vives b., Fillatre F., Damm C.



Conseil téléphonique gestuel en cas d'arrêt cardiaque : un enjeu clinique et pédagogique.
Revaux F., Jacob L., Vaux J.



COMMUNICATION D'EXPERT

Actualisation des connaissances sur les moyens de protection aux risques NRBC.
Catherine Bertrand, CHU Henri Mondor - Creteil



16h00 MOMENTS D'ECHANGES
16h30 REGARDS CROISES Auditorium Jules Verne


Situation sanitaire exceptionnelle, de la prescription à l'observance

Participation des citoyens aux choix en santé en situation d'exception.
Frédérique Leichter-Flack, Maitre de conférences en littérature, éthique et histoire des idées Université Paris Ouest Nanterre, sciences Po, Paris



Communication et perception.
Christian Regouby, Président de l'institut de gestion des risques et des crises. Consultant en communication. Paris


18h00 FIN DE JOURNEE
20h00 DINER DEBAT SUR LE THEME DES GSU
Les moyens mnémotechniques ?

 

<< Revenir au mercredi 11 décembre 2013 Voir la journée du vendredi 13 décembre 2013 >> 



 Conditions d'inscription   Mentions légales   Contact