La double compétence : pédagogie et pratique hospitalière
Association Nationale
des Centres d'Enseignement
des Soins d'Urgence
Les formations 
 En pédagogie
 Aux situations d'urgence
 Aux situations d'exception
 Proposer une formation
Notre partenaire
Contacter la MACSF
Assistance juridique
cliquez ici


Personnel-de-sante
Vos rendez-vous
Découvrez la liste
des événements nationaux
et internationaux


cliquez ici
 
Carte des CESU
Cliquez sur la carte
pour voir les  CESU de France

Carte des Cesu de France
Suivez-nous
Suivez-nous sur

Facebook  Twitter
colloque 2013

Type de ressource : Congrès et Colloques
Les effets de la formation sur le stress au travail et le sentiment d’efficacité personnelle. Le cas des infirmiers en salle d’accueil des urgences vitales
Les effets de la formation sur le stress au travail et le sentiment d’efficacité personnelle. Le cas des infirmiers en salle d’accueil des urgences vitales
Les effets de la formation sur le stress au travail et le sentiment d’efficacité personnelle. Le cas des infirmiers en salle d’accueil des urgences vitales - Visuel 02 Les effets de la formation sur le stress au travail et le sentiment d’efficacité personnelle. Le cas des infirmiers en salle d’accueil des urgences vitales - Visuel 03
Télécharger le documentDocument à télécharger
Cliquez ici pour voir le document PDF
Descriptif
Dans le cadre de l’évaluation des pratiques professionnelles initiée dans le but d’améliorer la prise en charge des patients en salle d’accueil des urgences vitales à l’hôpital Mémorial France États-Unis de Saint-Lô, une formation a été dispensée au personnel soignant et une réorganisation du travail a été mise en place, en créant un poste dédié d’infirmier et des kits de matériels.

L’évaluation intermédiaire de ces actions est centrée sur le ressenti des infirmiers, en particulier sur leur stress au travail et leur sentiment d’efficacité personnelle au travail.

L’enquête par questionnaire anonyme a révélé une diminution du stress et une amélioration du sentiment d’efficacité personnelle pour environ les trois quarts de la population étudiée, dues à la combinaison de plusieurs facteurs : la formation, la réorganisation du travail, l’expérience active de maîtrise permise par le riche vécu professionnel, et les paroles encourageantes des pairs ou des médecins.

Agir sur ces facteurs en les perpétuant ou en les renforçant aura un effet durable de prévention du stress au travail, et sera l’une des composantes permettant d’atteindre l’objectif final d’amélioration de la prise en charge des patients en salle d’accueil des urgences vitales.


Auteur : Caroline Minvielle
Organisme de rattachement :
CESU 50 (à noter que cette recherche a été effectuée dans le cadre d’un Master 2 en Sciences de l’éducation, ingénierie et conseil en formation, et non dans le cadre d’une mission CESU).
Courriel de l'auteur principal :
caro.minvielle@gmail.com

Date : 13/12/2013
Lien vers la ressource
Lien vers le siteCliquez ici pour accéder au site
Vidéo


 Conditions d'inscription   Mentions légales   Contact